mai


mai

mai [ mɛ ] n. m.
• 1080; lat. maius, majus (mensis) « (mois) de la déesse Maia »
Cinquième mois de l'année (correspondait à floréal, prairial). Mai a 31 jours. Le joli mois de mai (cf. Le mois de Marie). Muguet du premier mai. Le 1er Mai, fête du Travail. Des mais ensoleillés. Les événements de Mai (1968), Mai 68. PROV. En mai, fais ce qu'il te plaît (pour te vêtir). Loc. Arbre de mai, que l'on plantait chaque année devant la porte de qqn, en signe d'honneur. ⊗ HOM. Maie, mais, maye, mets.

mai nom masculin (latin maius mensis, mois de la déesse Maia) Cinquième mois de l'année. Symbole littéraire de la belle saison, de la jeunesse. Grand tableau offert chaque année à la cathédrale Notre-Dame de Paris, de 1630 à 1707, par la corporation des orfèvres. (Certains in situ, d'autres au musée d'Arras.) [On écrit aussi may.] ● mai (citations) nom masculin (latin maius mensis, mois de la déesse Maia) William Shakespeare Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616 Les hommes sont avril quand ils font la cour et décembre une fois mariés. Les filles sont mai tant qu'elles sont vierges, mais le ciel change dès qu'elles sont femmes. Men are April when they woo, December when they wed ; maids are May when they are maids, but the sky changes when they are wives. Comme il vous plaira, IV, 1, Rosalinde mai (difficultés) nom masculin (latin maius mensis, mois de la déesse Maia) Orthographe Le Premier-Mai, le 1er-Mai (= la fête du Travail), avec une majuscule à mai et un trait d'union ; on trouve parfois le Premier Mai, sans trait d'union : les défilés du Premier-Mai, du 1er-Mai ou du Premier Mai, du 1er Mai. - Mais jamais de majuscule ni de trait d'union s'il s'agit du simple énoncé de la date : nous nous verrons le premier mai.mai (expressions) nom masculin (latin maius mensis, mois de la déesse Maia) Arbre de mai ou mai (nom masculin), arbre vert et enrubanné que l'on plantait le 1er mai en l'honneur de quelqu'un. Lois de mai, lois votées en Allemagne (1873-1875) lors du Kulturkampf. Le Premier-Mai, jour de la fête du Travail, férié, chômé et payé. ● mai (homonymes) nom masculin (latin maius mensis, mois de la déesse Maia) maie nom féminin mais adverbe mais conjonction mée nom féminin mes adjectif possessif pluriel met forme conjuguée du verbe mettre mets nom masculin mets forme conjuguée du verbe mettre

mai
n. m.
d1./d Cinquième mois de l'année, comprenant trente et un jours.
d2./d Loc. Le 1er Mai, fête du travail (chômée dans de nombreux pays).
Mai 1968: mouvement de contestation, contre l'ordre établi et la société de consommation, né en France en 1968 parmi les étudiants.

⇒MAI, subst. masc.
A. — Cinquième mois de l'année du calendrier grégorien, de trente et un jours. Il est probable que j'irai à Paris dans le courant de mai (FLAUB., Corresp., 1872, p. 27). Soirées de juin, matinées de mai mouillées, aubépines et fleurs de marronnier formant un dôme (BLANCHE, Modèles, 1928, p. 219):
1. Le mai le joli mai en barque sur le Rhin
Des dames regardaient du haut de la montagne
Vous êtes si jolies mais la barque s'éloigne (...)
Le mai le joli mai a paré les ruines
De lierre de vigne vierge et de rosiers
APOLL., Alcools, 1913, p. 112.
Rose de mai. Rose pompon (famille des Rosacées). Qu'il [mon dernier souffle] vole, papillon charmé Par l'attrait des roses de mai, Sur les lèvres du bien-aimé! (CROS, Coffret santal, 1873, p. 10). — Vous peignez en effet de belles fleurs de cerisier... ou des roses de mai, dit l'historien de la Fronde non sans hésitation quant à la fleur (...). — Non, ce sont des fleurs de pommier, dit la duchesse de Guermantes (PROUST, Guermantes 1, 1920, p.214).
En partic. [Pour les catholiques] Mois de vénération de la Vierge Marie. Synon. mois de Marie:
2. Elle aurait voulu que le mariage eût lieu dans le mois de mai, car elle était dévote à la Vierge. Mais des parents de la fiancée intervinrent: «Les filles qui se marient en mai, disaient-ils, ont trop d'enfants.»
R. BAZIN, Blé, 1907, p. 62.
P. métaph. La gaieté naturelle [de Mlle Phlipon], une joie de force et d'innocence corrigeait bientôt la langueur (...). Elle en était encore à la première saison, à la première huitaine de mai au coeur (SAINTE-BEUVE, Portr. femmes, 1844, p. 173).
B.Expr. ou proverbes
1. Arbre de mai, et p. ell., mai. Arbre ou rameau enrubanné, planté durant la nuit du 30 avril au 1er mai, voire à toute autre date, devant le domicile d'une personne (fille à marier, maire, etc.) que l'on veut honorer. Il [le printemps] arrivait, comme dit la ballade allemande, léger ainsi que le jeune fiancé qui va planter le mai sous la fenêtre de sa bien-aimée (MURGER, Scènes vie boh., 1851, p. 201). En général, ils [les paysans] se montrèrent pacifiques. Ils se bornaient à planter sur les places des «mais» auxquels ils suspendaient des pelles (...), des mesures à blé (THARAUD, Maîtr. serv., 1911, p. 43):
3. ... nos belles sont peut-être déjà éveillées, et si elles sortent de leur chambre avant que le mai soit planté à l'huisserie, elles nous traiteront de paresseux.
SAND, Maîtres sonneurs, 1853, p. 314.
2. Bouquet du premier mai. Bouquet de muguet offert le premier mai à une personne aimée. Près de la tête du mourant, sur l'oreiller, Aurélie avait placé un petit bouquet du premier mai, quelques brins de muguet (ROLLAND, J.-Chr., Buisson ard., 1911, p. 1328).
3. Tableau de mai, et p. ell., mai. Tableau offert le premier mai à la Vierge, par la corporation des Orfèvres. Chaque année, au mois de mai, la confrérie des orfèvres, à Paris, donnait à Notre-Dame un grand tableau. Ces «Mais» (...) consacraient parfois de jeunes renommées (HOURTICQ, Hist. art, Fr., 1914, p. 191).
4. Proverbes. Noces de mai ne vaut jamais. Rosée et fraîcheur de mai Donnent vin à la vigne et foin au pré. En avril ne quitte pas un fil En mai fais ce qui te plaît.
C.HISTOIRE
1. Champ de mai. Endroit où se tenaient les assemblées franques en mai; p. méton., ces assemblées. On apprend à la France que ses institutions actuelles remontent à Charlemagne et à Mérovée; que ses chambres ne sont autre chose que les assemblées du champ de mai, et ses codes une édition revue et corrigée des Capitulaires (LAMENNAIS, Religion, 1825, p. 102).
2. Premier mai. Journée internationale de lutte des travailleurs pour la satisfaction des revendications sociales, institutionnalisée en journée de fête du travail. La boutique était pleine de clients. «Vous faites le premier mai, les gars?» demanda-t-il. Pluche répondit affirmativement pour tous. Il venait de composer une recette, en vers, où ses idées de vieux militant s'unissaient à des conseils de cuisinier (DABIT, Hôtel Nord, 1929, p. 195).
3. 8 mai (1945). Date de l'armistice de la guerre de 1939-45. Fêter le 8 mai. Allocution prononcée à la radio par le général de Gaulle, le 8 mai 1945 (DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 497).
4. Mai 1968. Période de contestation marquée par des manifestations et des grèves, durant laquelle les étudiants puis les travailleurs remirent globalement en cause la société. Les journées de mai. La tradition, c'est aussi mai 1968. Quand on en a trop marre, ça fait boum, et c'est bon. On chante (Le Monde, 2 avr. 1981, p. 19, col. 4):
4. La série (sur Mai 68) devait comporter six émissions. Elle n'en compte plus que quatre. «Elle sera amputée de tout ce qui concerne l'après-Mai», affirment Guégan et Sorin, qui ont décidé de retirer leur nom du générique.
Le Point, 1er mai 1978, p. 101, col. 3.
P. ext. Mouvement de contestation générale. Connaître un nouveau mai. Mardi dernier (...) Yvan Charpentié concluait: «J'avais prévenu que les troupes étaient chauffées à blanc. On ne nous a pas pris au sérieux. On voit le résultat: aujourd'hui, c'est un vrai Mai 68 des cadres» (Le Point, , 4 oct. 1976, p. 69, col. 1).
En emploi adj. composé. Qu'imaginiez-vous que des jeunes de vingt-cinq ans (plus ou moins), produits des années post-Mai 68 et de son souffle de libéralisme, puissent penser de votre «dossier» (...)? (le Nouvel Observateur, 22 mai 1978, p. 4, col. 2).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Homon. maie, mais, mets, maye, formes du verbe mettre. Étymol. et Hist. 1. Ca 1100 (Roland, éd. J. Bédier, 2628: Ço est en mai, al premer jur d'ested); 2. fin XIIe s. «branches vertes (qui poussent en mai)» (Moniage Guillaume, éd W. Cloetta, 2789); 1532 planter le may (à qqn) fig. «[par dérision] fêter, gâter quelqu'un» (BOUCHARD, Chron. de Bret., fol. 175 a ds GDF.); 3. ca 1200 mai le plus beau mois de l'année, symbole du printemps en fleur (LE CHÂTELAIN DE COUCY, Chans., éd. A. Lerond, V, 1); ca 1210 opposé à février, symbole de l'hiver (RAOUL DE HOUDENC, Méraugis, 274 ds T.-L. s.v. février); 4. ca 1220 «temps de prospérité, de bonheur» avoir bon mai (JEAN RENART, Ombre, 106 ds T.-L.). Du lat. Maius [mensis] «le mois de mai», du nom de Maia, divinité italique, fille de Faunus et femme de Vulcain. Fréq. abs. littér.:5993. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 7489, b) 10566; XXe s.: a) 10715, b) 6989.

mai [mɛ] n. m.
ÉTYM. 1080; du lat. maius, majus (mensis), mois de la déesse Maia.
1 Cinquième mois de l'année grégorienne. || Le mois de mai, le joli mois de mai (1690).Pour les catholiques, mai, consacré à la Sainte Vierge, est le mois de Marie. || En mai, au mois de mai (→ Baiser, cit. 27; graminée, cit. 1; jeunesse, cit. 9, Ronsard). || Dans le calendrier révolutionnaire, Floréal (cit.) et Prairial (à partir du 20 ou du 21) correspondaient à mai.Le Premier mai, fête du Travail. || Muguet du premier mai.
1 (…) le mois de mai, qui mérite si peu le nom de printemps, et pendant lequel nous avons froid comme dans l'hiver. Il me paraît que ce mois de mai est l'emblème des réputations mal acquises.
Voltaire, Lettre au roi de Prusse, 111, 15 mai 1749.
2 Puisque mai tout en fleurs dans les prés nous réclame,
Hugo, les Chants du crépuscule, XXXI.
Prov. En avril, n'ôte pas un fil; en mai, fais ce qu'il te plaît.Allus. littér. || La Nuit de Mai, de Musset.
Loc. Arbre de mai, que l'on plantait chaque année en l'honneur de quelqu'un. Arbre (cit. 47). Ellipt. || Planter un mai, le mai.Botte, bouquet de mai (→ Honneur, cit. 76).Champ de mai. Champ (I., 3.).Rose de mai : rose pompon.
2 Spécialt. La période insurrectionnelle étudiante de mai 1968. || L'explosion de mai, mouvement de mai, mai français, etc.Par ext. Mouvement à caractère plus ou moins insurrectionnel (quel que soit le moment de l'année, le pays où il se produit). || Le mai italien.Mai rampant (1969), période d'insurrection latente. || « Tous les plans du grand aéroport de Roissy, qui doit doubler Orly au nord de Paris, ont été établis, mais sa desserte n'a pas été étudiée. Pour les usagers en colère, commence le temps des “Mais rampants” » (l'Express, 10 nov. 1969, p. 72).
HOM. Maie, mais, maye, mets.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mai — mai …   Dictionnaire des rimes

  • Mai-68 — est un terme désignant de manière globale l ensemble des mouvements de révolte survenus en France en mai juin 1968. Ces événements constituent une période et une césure marquantes de l histoire contemporaine française, caractérisées par une vaste …   Wikipédia en Français

  • Mai — may refer to: Contents 1 Given name 2 Surname 3 Fictional characters 4 Other uses 5 Acronym …   Wikipedia

  • mai — avv. FO 1a. in proposizioni negative, in nessun tempo, nessuna volta, in nessun caso: non l ho mai conosciuto, nessuno c è mai stato, non arrivi mai in tempo; non si sa mai, non si può mai dire, non si può mai sapere, per indicare la possibilità… …   Dizionario italiano

  • Mai K — Mai Kuraki (jap. 倉木 麻衣 Kuraki Mai; eigentlich Aono Mai (青野真衣 Aono Mai) * 28. Oktober 1982 in Tokio, Japan) ist eine JPop Sängerin. Ihr Stil wurde früh vom Gesang Whitney Houstons und der Choreographie von Michael Jackson beeinflusst.… …   Deutsch Wikipedia

  • Mai FM — Broadcast area New Zealand Frequency FM: Various Live Stream First air date …   Wikipedia

  • Mai TV — logo Launched 2006 Owned by Richard Broadbridge Country Fiji Language English …   Wikipedia

  • măi — interj. (fam.) 1. Cuvânt de adresare către una sau mai multe persoane de sex masculin, mai rar feminin, care marchează între vorbitori un raport de la egal la egal sau de la superior la inferior; bă. 2. Cuvânt folosit pentru a exprima admiraţie;… …   Dicționar Român

  • Mai — der; s, e; meist Sg; 1 der fünfte Monat des Jahres <im Mai; Anfang, Mitte, Ende Mai; am 1., 2., 3. Mai>: Am siebten Mai hat Gabi Geburtstag 2 der Erste Mai ein Feiertag, an dem sich die Arbeiter in vielen Ländern versammeln, um gemeinsam zu …   Langenscheidt Großwörterbuch Deutsch als Fremdsprache

  • mai — [lat. magis più ]. ■ avv. 1. [in nessun tempo, in nessun caso, in espressioni negative, enfatiche o ellittiche: non lo farò m. più ; m. che dica la verità ] ▶◀ (lett.) giammai. ◀▶ sempre. 2. [assol., spec. come rafforzativo in risposte negative:… …   Enciclopedia Italiana


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.